Concours professorat écoles annales


concours professorat écoles annales

et de ceux qui.
1) Les épreuves orales dadmission Leçon en langue étrangère (5h de préparation, 45min.« Les épreuves de la première série comprennent : « 1 Une dictée d'orthographe de vingt lignes environ ; le texte, lu d'abord à haute voix, est ensuite dicté posément, puis relu ; la ponctuation n'est pas dictée.La première de ces écoles, qui fut transférée à Metz en 1833, reçut une dotation annuelle de 10000 francs, fournie par les cotisations du Conseil général et des communes.Leçons de gymnastique pendant les récréations, une heure dans chaque année, une heure en plus pour les élèves des 2 et 3 années réunies.(Arrêté du, articles 15.) Un fonctionnaire, spécialement chargé du service de l'économat et pourvu du titre d'économe, est attaché aux écoles normales les plus importantes soit d'instituteurs, soit d'institutrices.L'année suivante, le préfet fonda un cours normal pour les institutrices, et mit à sa tête Mme Quignon, institutrice de l'école mutuelle de filles de la Halle-aux-Draps.Le rapport de Guizot que nous avons déjà cité contient une énumération des écoles normales fondées depuis la révolution de Juillet jusqu'au commencement de 1833.L'auteur du projet de loi s'en chargea.Au mois d'octobre 1832, Guizot était arrivé au ministère de l'instruction publique.Toutefois, sur la proposition du recteur, après avis du conseil des professeurs et de l'inspecteur d'académie, le ministre peut accorder des sursis pour le paiement des sommes dues, ainsi qu'une remise partielle ou totale de ces mêmes sommes.
En même temps, la Haute-Saône et la Meurthe ramenaient leur école normale au chef-lieu.
A ce procès-verbal est annexée la liste des travaux présentés par les candidats.
Partout enfin, à côté des écoles laïques, fonctionnait une commission de surveillance dont le directeur faisait partie et dont les autres membres, au nombre de quatre généralement, étaient nommés soit par le préfet, soit par le recteur.
Les maîtres-adjoints peuvent, avec l'autorisation du recteur, résider hors de l'établissement, et les vacances des élèves et des maîtres sont fixées à six semaines, non compris le congé de Pâques.
Après une expérience poursuivie avec succès pendant plusieurs années et étendue peu à peu à vingt de nos écoles, il a été établi que deux années suffisaient, surtout avec des programmes remaniés et réduits, pour l'obtention du brevet supérieur ; et que la troisième année.
Le prix de logement des demi-pensionnaires ainsi que le prix de pension des élèves externes sont fixés par le ministre de l'instruction publique sur la proposition du recteur.
Il continuait à être chargé «d'une partie importante de l'enseignement».« Ces chapitres comprennent : en recettes, les restes à recouvrer et, s'il y a lieu, code reduc chaussmart l'excédent de l'exercice expiré ; en dépenses, les restes à payer de l'exercice expiré, qui sont reportés à l'exercice courant.9) d'ajouter au programme de l'enseignement primaire diverses matières, telles que le dessin d'ornement, le dessin d'imitation, la tenue des livres, les éléments de la géométrie, et les langues vivantes.La fourniture du trousseau est à la charge des familles.Il présente, par colonnes distinctes et dans l'ordre des chapitres et des articles du budget : « En recette : « 1 La nature des recettes ; « 2 Le montant des produits d'après les titres justificatifs ; « 3 Les remises et non-valeurs ;.Lévénement trompa donc les espérances des adversaires des écoles normales.(Arrêté du, articles 11.) VII.




Sitemap